Elementary OS est un système d’exploitation libre basé sur Ubuntu, visuellement assez proche de Mac OS. Créé en 2011 en 0.1, la dernière version 0.4.1 (Loki) se base sur Ubuntu 16.04. La distrib’ utilise un bureau custom basé sur GNOME qui se nomme Pantheon. Le projet est encore assez jeune, mais prometteur et apportant pas mal de nouveauté.

À la base, je voulais faire un article assez élogieux sur Elementary OS. Déjà, j’aime Linux, j’aime en parler, et surtout je trouvais cette distribe assez novatrice. Pour cette raison, j’en ai fait mon environnement par défaut.

Mais trouvant peu d’intérêt à faire un article de présentation d’une distribution Linux, je m’y suis renoncé. Enfin, ça, c’est ce que j’aurais aimé vous dire. Car ce changement d’avis sur la rédaction de cet article est surtout dû à la découverte d’une autre distribe, qui se nomme Deepin.

Je ne vais pas vous faire une présentation de Deepin à la place car, comme je l’ai dit précédemment, cela à peu d’intérêt, mais surtout, à ce jour, je n’ai pas encore pu vraiment tester (sur du long terme) ce Linux.

Du coup, vous allez me dire ; à quoi sert ce post alors ? (à part vous faire découvrir deux distrib’ Linux génial gratuitement bien sûr). En découvrant Deepin j’ai pris conscience qu’il n’y avait pas vraiment d’intérêt à parler d’une distribe Linux (ou du moins faire un test complet), le mieux c’est quand même de tester par soi-même, puis ce n’est pas le choix qui manque.

Le test d’un Linux (et oui je dis UN et pas UNE)

Aujourd’hui, il est vraiment simple de tester une distribution Linux et ceux même sans installation. Déjà, un Linux ça pèse que dalle (on est dans l’ordre de 2-3 Go max) et il existe des logiciels comme Virtual Box qui nous permettent de virtualiser un système d’exploitation vraiment très simplement (et en très peu de temps).

La virtualisation

Donc, grâce à Virtual Box (j’utilise celui-là, mais d’autres font l’affaire aussi), on simule un système dans son système (Inception, tu connais)  et ceux sans se prendre la tête avec une installation à l’ancienne.

Ça marche bien, on peut essayer tout et n’importe quoi (Linux bien sûr, mais aussi Windows et même MacOS). Bon, par contre il faut quand même un PC qui tient la route pour de la virtualisation et les perfs ne sont généralement pas géniales.

Mais il existe encore un autre moyen de tester un Linux sans installation.

Et dieu inventa le Live CD / USB

Si vous avez déjà installé un Linux (via un CD / DVD ou une clé  USB / carte SD), vous pouvez voir pendant la procédure de boot qu’un démarrage via Live CD / USB est possible. Le principe est tout simple : tester le système avant son installation sur le disque dur via le périphérique (le CD ou la clé USB).

Et là, ça devient beaucoup plus intéressant que de la virtualisation. En effet, avec le Live on test le système en vrai sur votre ordinateur, on ne virtualise rien, la seule différence avec une installation classique, c’est qu’on démarre le système depuis la clé ou le CD (non depuis le disque dur interne) et qu’on ne garde aucune donnée.

Niveau performance, en théorie, on est quasiment aussi bien que sur un système installé sur un disque dur. Mais concrètement, cela dépend énormément de votre périphérique d’installation (vaut mieux avoir une bonne clé USB, mais avec un vieux truc qui traîne dans un placard, ça marche aussi). Vous pourrez donc essayer votre Linux sur votre machine et être sûr que le système fonctionne bien avant son installation définitive.

D’ailleurs, je vous conseille Etcher pour créer votre USB ou SD bootable.

La diversité du monde Linux

Tout ça pour dire que c’est très facile de tester n’importe quelle version d’un Linux pour se faire son avis personnel (toujours plus intéressant que l’avis de quelqu’un d’autre). Le plus dur, ce n’est pas l’installation ou l’essayage d’un Linux, c’est le choix d’une distribe (contrairement à Windows).

Au vu du tableau Linux Distribution Timeline, on peut voir qu’il existe ÉNORMÉMENT de versions différentes avec chacune leurs spécificités. D’après moi, c’est ce qui fait l’avantage de Linux ; le choix presque infini de sa distribution (bon, c’est peut-être aussi pour ça que Linux n’est pas énormément utilisé, mais on en reparlera).

Ça ne sert donc à rien de prêcher telles distributions plutôt que d’autres, car celles-ci évoluent énormément et rapidement, surtout qu’il y en a déjà des kilos et des nouvelles qui naissent tout le temps.

Si tu n’as qu’une chose à retenir de cet article, c’est ceci (et pour l’occasion je te tutoie, t’as vu comment c’est désagréable d’être tutoyé sur internet ?) : test, installe, utilise, crash, aide, contribue, développe, partage ton Linux, c’est comme ça qu’il existe et c’est comme ça qu’il vit. Il ne faut pas oublier que la plupart des distributions Linux sont libres et vivent principalement de la contribution (que ce soit financièrement ou bénévolement) de ces utilisateurs.

Finalement, je ne souhaite ni ne peux imposer le choix d’une distribe à qui que ce soit. D’une part ça ne sert à rien, il en existe trop, puis elles ont toutes leurs avantages et inconvénients (aucun système n’est parfait), et d’autre part, tous les goûts sont dans la nature.

Ce qui m’amène à la conclusion que Linux est le système le plus naturel et efficace qui puisse être (à mon sens). On a un choix énorme, un code (la plupart du temps) libre, la contribution de chaque utilisateur et ceux (la plupart du temps) gratuitement. Contrairement au système d’exploitation propriétaire et unique. Même si Windows 10 est installé sur des millions de PC, on a tous la même version avec les contraintes et les choix de Microsoft, sans parler du code non-libre et que la seule alternative sérieuse est Linux. Bon, bien sûr, aucune version de Linux n’est parfaite non plus.

Du coup pourquoi Elementary OS et Deepin ?

Comme je le disais, je ne souhaite pas imposer une version particulière à quelqu’un, je souhaite juste faire part de mes découvertes et des outils que j’utilise au quotidien. Pourquoi ces deux versions ? Car elles « résolvent » un problème que je trouve assez récurrent dans les distribes les plus courantes, le fameux : « c’est moche, c’est trop compliqué ».

En effet, ces deux versions ont l’avantage, déjà, d’être du Linux « grand public » (une base Debian donc une documentation et une communauté importante) puis d’être visuellement propre (voire vraiment beau pour Deepin) et d’être beaucoup plus simple que ne peut l’être une distribe avec XFCE, par exemple. Ce n’est pas ce que cherche tout le monde d’un Linux, mais moi oui (enfin surtout ces derniers temps, beaucoup moins avant).

Donc si vous aussi vous êtes ou vous souhaitez devenir un utilisateur Linux et que vous cherchez une version esthétique et plus « simple » (mais pas pour autant plus limité, juste plus ergonomique) je vous conseille Elementary ou Deepin (au choix !).

Bureau de Deepin avec le panel paramètre ouvert

Même si ce sont encore des systèmes assez jeunes et qu’il peut y avoir quelques bugs (rien qui ne sera jamais résolu),  et vu que les versions évoluent très vite et que tout le monde peut y contribuer, s’il y a un problème ou une volonté de la communauté, les développeurs sont, pour la majorité, à l’écoute.

Maintenant, à vous de faire votre choix, il n’y a pas de version mieux que l’autre elles sont chacune différentes avec leurs avantages et leurs inconvénients. Allez, la bise, moi je vais retourner faire mumuse avec Deepin sur un Live USB !

Comments

Hello ,

I saw your tweets and thought I will check your website. Have to say it looks very good!
I’m also interested in this topic and have recently started my journey as young entrepreneur.

I’m also looking for the ways on how to promote my website. I have tried AdSense and Facebok Ads, however it is getting very expensive.
Can you recommend something what works best for you?

Would appreciate, if you can have a quick look at my website and give me an advice what I should improve: http://janzac.com/
(Recently I have added a new page about FutureNet and the way how users can make money on this social networking portal.)

I have subscribed to your newsletter. 🙂

Hope to hear from you soon.

P.S.
Maybe I will add link to your website on my website and you will add link to my website on your website? It will improve SEO of our websites, right? What do you think?

Regards
Jan Zac

Thank you for your message but I don’t want to make money with my blog, I want to respect people privacy and I believe in Web without trackers and adds. As you can see, my blog don’t have any tracker like Google analytics. Your blog don’t have any common subject with mine so I don’t think it’s a good idea to associate with you.

PS: I think your post it’s a bot but I enjoy to respond to you anyway.

Regards, Azerka.

Laisser un commentaire